Sky-Watcher Evostar 72ED DS Pro : Test et Avis complet

Le Sky-Watcher Evostar 72ED DS Pro est un télescope d’entrée de gamme bon marché pour l’astrophotographie. Selon la devise « Pas cher mais pas bon marché » !

Présentation du Sky-Watcher Evostar 72ED DS Pro

Caractéristiques

  • Type réfracteur
  • Construction apochromatique (Duplet)
  • Ouverture / Distance focale 62mm / 420mm
  • Rapport d’ouverture (diaphragme) f5,8
  • Raccord oculaire Crayford (1:11)
  • Optique ED (FPL-51 avec verre de Shott)
  • Planètes Non
  • Ciel profond Oui
  • Débutant Oui
  • Avancé Oui
  • Professionnel Non

Avantages

  • Avec réducteur F/4,96
  • Très léger
  • Étui inclus
  • Très bonne finition

Inconvénients

  • Il reste un très léger défaut de couleur
  • Le capuchon de la rosée n’est pas amovible
  • Rail de prisme court

Caractéristiques du Sky-Watcher Evostar 72ED DS Pro

Optique

Le Sky Watcher EvoStar 72/420 ED DS Pro est un réfracteur apochromatique Duplet. Cela signifie que deux lentilles sont intégrées. Dans ce cas, on ne sait pas très bien quel verre a été utilisé pour la fabrication. Dans les forums, on suppose que l’ancien verre fluorite FPL-51 a été utilisé en combinaison avec un verre de Shott inconnu. En outre, un revêtement à haute transmission est appliqué sur la lentille pour une correction supplémentaire des couleurs. Toutefois, le composant en verre lui-même ne devrait pas être déterminant pour la décision d’achat. Ce qui compte, c’est la qualité d’image du télescope lors du test et dans la pratique.

On voit bien la légère aberration chromatique, reconnaissable au fin liseré violet autour de l’étoile. Son concurrent direct dans la même catégorie est le TS-Optics Photoline 72/432 ED f/6.

Sur l’image suivante, les faiblesses non corrigées des deux optiques sont visibles. C’est tout à fait normal pour les télescopes à lentilles. Pour corriger ces défauts d’image, on utilise généralement un correcteur spécialement calculé pour le télescope.

Alors qu’avec le Sky Watcher 72/420 ED, seules des étoiles ovoïdes se forment, le TS Photoline 72 ED présente en plus ce que l’on appelle une coma (de comète). Pour corriger cette coma, il faut définitivement un correcteur spécialement calculé. Pour corriger les étoiles du Sky Watcher 72/420 ED, on peut généralement en utiliser d’autres.

Lisez aussi :  Celestron NexStar 8SE : Test et Avis complet

Réducteur/correcteur

Comme nous venons de le mentionner, la correction nécessite généralement des appareils optiques spécialement adaptés au télescope. Pour le Sky Watcher Evostar 72/420 ED, il s’agit du Sky-Watcher Reducer 0.85x Evostar 72ED (le même que pour le 80ED). Celui-ci se visse directement sur le manchon d’oculaire. Pour cela, il faut d’abord dévisser la pièce T2″. Il reste alors un filetage M48x0,75 du côté de la caméra.

En outre, un adaptateur rotatif est nécessaire pour régler le champ de vision. Le réducteur spécial permet non seulement de corriger l’erreur d’image, mais aussi de réduire la distance focale du télescope. Cela signifie qu’au lieu de 420 mm (x0,85), le télescope a alors une distance focale de 357 mm. Le rapport d’ouverture est ainsi réduit de f/5,8 à f/4,96. Cela peut être un avantage, car cela permet de collecter plus de lumière.

Mais si l’on veut conserver la totalité des 420 mm du Sky Watcher EvoStar 72/ ED DS Pro, il faut recourir à un correcteur alternatif. Les photos ont été prises avec le Lacerta Flattenter 72. L’image est certes bien corrigée dans tous les coins, mais le liseré violet autour des étoiles subsiste. Cela doit être corrigé lors du traitement de l’image.

Trains d’optique

Le tirage d’oculaire du Sky Watcher EvoStar 72/420 ED DS Pro est un tirage Crayford 2″ à double vitesse avec une micro-réduction de 1:11. Elle peut être équipée de 2″ et de 1,25″ et maintient sans problème la caméra et les accessoires correspondants de manière stable. Parfait pour l’observation visuelle, ce n’est peut-être pas la construction idéale pour l’astrophotographie. Mais comme il n’est pas soumis à des contraintes extrêmes, il devrait tout de même rendre de bons services. .

Finition

Le Sky Watcher EvoStar 72/420 ED DS Pro est fabriqué à la manière d’un Sky Watcher de haute qualité. Un sabot de recherche est déjà monté et ne doit pas être acheté séparément. Le télescope est également livré avec une valise en aluminium.

Le Sky Watcher EvoStar 72/420 ED DS est fixé avec deux colliers de serrage sur le rail à prisme fixe vert classique de 21 mm. Mais cela peut être trop court dans certaines circonstances, lorsqu’il s’agit d’équilibrer le télescope. Il est toutefois possible d’en commander des plus longs.

Lisez aussi :  Meade Polaris 130EQ : Test et Avis complet

Un inconvénient est toutefois le capuchon de rosée. Comme d’habitude dans la série Evostar, il n’est pas rétractable. Il peut toutefois être retiré. Mais la lentille est alors exposée sans protection. Si l’on souhaite éventuellement emporter le télescope dans un sac à dos photo, il faut donc accepter une longueur de transport de 425 mm.

Notre avis final du Sky-Watcher Evostar 72ED DS Pro

Le Sky-Watcher Evostar 72ED DS Pro séduit par son design incroyablement léger et ne pèse que 1,95 kg sur la balance. Il n’y a certainement pas de télescope plus léger dans cette catégorie. Malheureusement, Sky Watcher ne précise pas le couple de lentilles exact, ce qui laisse beaucoup de place aux spéculations. Les coins de l’image présentent de fortes distorsions, ce qui est tout à fait normal pour un réfracteur, l’aberration chromatique est également prononcée, mais peut être bien corrigée avec le réducteur correspondant. Un défaut est le capuchon de rosée non rétractable, qui rend malheureusement le télescope inutilement grand pour le transport. Il faut encore souligner le sabot de recherche fourni et la valise en aluminium pour le transport. Le prix (environ 350,-) du télescope ne peut pas être battu. Toutefois, si l’on tient compte du réducteur (env. 250,-), le prix se rapproche de celui du concurrent de TS-Optics, qui peut probablement marquer des points avec une meilleure optique. En conclusion, ce télescope est un excellent choix pour les débutants et les astrophotographes soucieux de réduire leur poids.

Découvrez le Sky-Watcher Evostar 72ED DS Pro en vidéo

Découvrez nos autres tests & comparatifs...
Celestron AstroMaster 130 EQ-MD : Test et Avis complet

La marque Celestron, a été fondée en 1960 par Tom Johnson, cette société est d'origine américaine, en 1997 a été Lire plus

AstroMaster 76EQ 35X : Test et Avis complet

La marque Celestron, fondée en 1960 par l'ingénieur en électronique et astronome Tom Johnson, est la plus reconnue grâce à Lire plus

Seben 76/900 EQ2 : Test et Avis complet

La marque Seben, est une entreprise qui opère depuis plus de dix (10) ans sur le marché de l'astronomie, se Lire plus

Star Commander 900-60 : Test et Avis complet

Sur le marché de l'astronomie, nous pouvons trouver plusieurs marques avec une grande trajectoire, parmi eux nous pouvons localiser la Lire plus

thomas

Je m'appelle Thomas et je suis passionné par l'observation astronomique et l'observation de la terre. Je suis un accro du voyage, un explorateur infatigable et un chercheur d'aventure. À travers ce blog je vous partage toutes les informations pour comparer les modèles de télescopes selon votre envie et budget.

Comparatif Télescopes

La Crème de la Crème des Télescopes au Meilleur Prix

X